Contexte


En 2011, le GRISQ a été créé suite à une subvention CRSH Développement Savoir de Marc Ménard (économiste) et André Mondoux (sociologue). Le projet initial consistait à mettre sur pied les bases théoriques et épistémologiques nécessaires à une approche multidisciplinaire (sociologie, communication, sémiologie, économie et politique) de l’étude des médias socionumériques.

Au cours des deux années de la subvention, le groupe initial s’est enrichi de l’apport des professeurs Maude Bonenfant (sémiologie) et Maxime Ouellet (économie politique), de même que par l’intégration de plusieurs étudiants (doctorat et maîtrise). Ces deux années ont permis au groupe de préciser ses axes de recherche, soit l’intégration de la géolocalisation dans les médias socionumériques, le phénomène du Big Data et l’application des rapports et modalités propres aux jeux vidéo à d’autres contextes communicationnels (ludification) comme stratégie de collecte de données. Bien que récent, ce groupe de recherche cumule collectivement trois subventions CRSH Développement Savoir et deux subventions FQRSC.